image_pdfimage_print

Mise en place d’un site de dépistage

Tous les organismes qui souhaitent devenir des sites proviciaux de dépistage du VIH au point de service (DPS) doivent déposer une demande auprès du ministère de la Santé pour participer au programme.

Le dépistage du VIH est un acte « autorisé » (c’est-à-dire réglementé), en Ontario, en vertu de la Loi de 1991 sur les professions de la santé réglementées. Cette loi prévoit que tout site offrant le dépistage du VIH doit avoir le pouvoir d’effectuer ces tests (p. ex., s’ils sont pratiqués par un médecin ou une infirmière praticienne) ou le faire en vertu d’une directive médicale émise par un professionnel de la santé autorisé (p. ex., médecin, infirmière praticienne). Tout site de DPS approuvé par le Ministère doit avoir identifié un professionnel de santé réglementé disposé à effectuer lui-même les tests de DPS ou à prendre la responsabilité de les superviser, dans le site, en émettant une directive médicale.

Compétence

Les sites de dépistage doivent également satisfaire les exigences de qualité et de compétence du programme de DPS, qui sont conformes aux normes internationales sur le dépistage au point de service. Les sites sont tenus de former tout le personnel effectuant les tests et de maintenir une série de procédures d’assurance de la qualité telles que définies par le Ministère, tant pour le matériel de test que pour le maintien des compétences du personnel en matière de dépistage.

Une fois qu’un organisme a confirmé son autorité à fournir des services de dépistage du VIH au point de service (c’est-à-dire par le biais d’une directive médicale) et qu’il a été approuvé par le Ministère pour participer au programme de DPS, il peut commencer à former son personnel et à commander des fournitures (voir les prochaines étapes). Les sites auront accès au portail de gestion d’inventaire du programme de DPS du VIH pour commander des trousses de dépistage et du matériel d’assurance de la qualité. Tout le personnel de dépistage doit être formé et certifié. En savoir plus sur la gestion d’un site de dépistage au point de service.

Avant de démarrer, les sites doivent informer Santé sexuelle Ontario de leur programme, en indiquant la date d’ouverture, le lieu, les heures d’ouverture et les coordonnées de la ou des cliniques. Santé sexuelle Ontario est un point d’accès central à l’information sur la santé sexuelle, y compris sur le VIH/sida, dans la province.

Utilisez cet aide-mémoire qui décrit certaines des étapes nécessaires à la mise en place d’un site de DPS.

Si votre organisme souhaite devenir un site de dépistage au point de service, veuillez contacter les Programmes sur le sida et l’hépatite C du ministère de la Santé à [email protected].