image_pdfimage_print

Programme de dépistage prénatal du VIH en Ontario

Le Programme de dépistage prénatal du VIH en Ontario offre le test de dépistage universel du VIH à toutes les femmes enceintes et à celles qui envisagent de le devenir. Depuis le début du programme en 1998, près de 200 infections infantiles par le VIH ont été évitées et le programme a contribué à faire en sorte que les femmes séropositives identifiées ne développent jamais le sida. Plus de 98 % des femmes en Ontario qui subissent un test sanguin prénatal sont à présent dépistées pour le VIH.

En quoi est-ce important?

Lorsqu’une femme séropositive accouche sans avoir reçu de traitement préalable contre le VIH, le risque de transmission périnatale à son nourrisson varie entre 25 et 40 %. Les femmes auxquelles on a prescrit des médicaments antirétroviraux modernes contre le VIH quatre semaines ou plus avant l’accouchement présentent un taux de transmission périnatale de 0,1 % [1]. Un traitement maternel rapide prévient l’infection du nourrisson, tandis qu’un traitement continu protège la santé de la mère. Les traitements actuels peuvent réduire la quantité de VIH dans le corps d’une personne à un niveau indétectable, empêchant toute transmission future par voie sexuelle.

Comment se déroule le dépistage?

Le test de dépistage du VIH est inclus dans la demande de dépistage prénatal standard disponible auprès de Santé publique Ontario, et peut être effectué à tout moment de la grossesse. Le laboratoire utilisera le même échantillon de sang (tube rouge) que pour les autres tests prénatals de dépistage de la rubéole, de la syphilis et de l’hépatite B. Les femmes dépistées pour le VIH doivent avoir donné leur consentement explicite et comprendre que :

  • Si elles sont séropositives, la transmission du VIH à leur nourrisson peut être prévenue.
  • Le VIH ne conduit pas inévitablement au sida. C’est une maladie chronique, et elles devront prendre des médicaments pour le reste de leur vie afin de rester en bonne santé.
  • Un résultat positif doit être déclaré. Le personnel de santé publique assurera le suivi de votre patient pour lui offrir des soins et du soutien, de même que le dépistage de son ou ses partenaires.

Rassurez vos patientes en leur disant que, si elles obtiennent un résultat positif, vous les aiderez à amorcer des soins. En savoir plus sur la prestation de soins optimaux en VIH et sur les ressources à votre disposition.

Si votre patiente veut faire un test de dépistage du VIH sans utiliser son nom, vous ou votre patiente pouvez téléphoner à la Ligne d’information de Santé sexuelle Ontario, sans frais au 1-800-668-2437, pour trouver la clinique de dépistage anonyme du VIH la plus près.

Si vous ne demandez pas de test de dépistage du VIH dans le cadre du dépistage prénatal, vous recevrez une lettre de rappel.


[1] Bitnum A. et coll. Prevention of vertical HIV transmission and management of the HIV-exposed infant in Canada in 2014. Can J Infect Dis Med Microbiol. Mars/avril 2014; 25(2). Accessible à : https://www.cps.ca/uploads/committees/16160_bitn.pdf