image_pdfimage_print

Populations prioritaires de l’Ontario

On estime qu’un peu plus de 16 000 personnes vivaient avec le VIH en Ontario en 2018. La plupart de ces personnes font partie de cinq groupes de population, appelés populations prioritaires de l’Ontario pour le VIH. Ces populations prioritaires sont les suivantes :

  • Les hommes gais, bisexuels et autres hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, y compris les hommes transgenres.
  • Les communautés africaines, caribéennes et noires – y compris les hommes et les femmes de régions où le VIH est endémique.
  • Les peuples autochtones.
  • Les personnes (hommes et femmes) qui s’injectent des drogues ou qui partagent du matériel de consommation.
  • Les femmes* = Les femmes cis et transgenres, y compris les femmes des populations ci-dessus, et les autres femmes qui sont confrontées à des inégalités systémiques et sociales, et qui sont plus susceptibles d’être exposées au VIH par le biais d’un partenaire sexuel ou de la consommation de drogues.

Les données de l’Ontario montrent que les personnes issues de ces populations sont les plus à risque. Les programmes de prévention et de dépistage du VIH de l’Ontario sont axés sur une sensibilisation et un soutien efficaces de ces populations.