image_pdfimage_print

Infection à VIH aiguë

Entre 50 et 90 % des personnes diagnostiquées du VIH ont des symptômes d’infection aiguë de deux à quatre semaines après leur exposition initiale. Bon nombre de ces personnes pourraient avoir recours à des soins médicaux pour traiter ces symptômes. L’infection à VIH aiguë (maladie de séroconversion) se caractérise le plus souvent par une fièvre légère et un gonflement des ganglions lymphatiques. En savoir plus.

Grossesse 

L’Ontario recommande un dépistage prénatal pour toutes les femmes enceintes et celles qui envisagent de le devenir.

Diagnostic tardif

Près de la moitié des personnes séropositives en Ontario sont diagnostiquées tardivement, soit après le début des dommages au système immunitaire. Les médecins doivent être attentifs aux signes d’affaiblissement immunitaire chez leurs patients et envisager un dépistage du VIH dans le cadre du diagnostic. *Les personnes qui se présentent plus de trois semaines après l’exposition doivent être dépistées lors de leur visite et à tout autre intervalle de dépistage restant, comme mesuré à partir du moment de l’exposition.